L’AIGLE ( partie 2 )

 

Rappel : Nous avons commencé à parler de l’aigle mentionné dans Esaïe 40.  Le point fort de l’aigle royal, c’est qu’il vise l’excellence en tout. Un point marquant c’est que, contrairement aux vautours, il ne mange pas d’animaux morts laissés à l’abandon. Il mange ce qu’il chasse. Laissons les choses mortes aux morts ! En tant qu’enfant de Dieu nous sommes morts au péché et ressuscités pour une vie abondante (c’est l’image du baptême).

 

Lecture : Colossiens 3

 » C’est avec le Christ que vous avez été réveillés de la mort. Cherchez donc les choses d’en haut, là où le Christ se trouve, assis à la droite de Dieu. Le but de votre vie est en haut et non sur la terre. Oui, vous êtes passés par la mort, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu. Le Christ est votre vie. Quand il paraîtra, vous aussi, vous paraîtrez avec lui et vous participerez à sa gloire.  C’est pourquoi, faites mourir ce qui en vous appartient à la terre : par exemple, mener une vie immorale ou impure, désirer des choses honteuses et mauvaises, chercher à avoir tout pour soi, ce qui est une façon d’adorer les faux dieux. Voilà ce qui attire la colère de Dieu sur ceux qui refusent de lui obéir. Autrefois, vous aussi, vous agissiez ainsi quand vous viviez de cette manière. “ http://bible.com/133/col.3.1-7.PDV

 

Les caracteristiques de l’aigle (suite )

5 – Il sort de sa zone de confort

L’aigle ne se repose pas sur ses lauriers toute la journée : il sort de de sa zone de confort ! Il prend des risques. Vous aussi, osez des choses. Aimer c’est oser !  N’oubliez pas que le football est un jeu, à la base. Sortez de votre confort en allant vers les autres aussi. Apportez en premier aux autres plutôt que de sans cesse attendre quelque chose d’eux. Prenez des initiatives pour intégrer le coéquipier qui est un peu différent ou qui vient d’arriver !

Depuis combien de temps ne me suis-je pas mis en danger sur des choses à ma portée ?

 

6 – L’aigle a le sens du timing

L’aigle ne fait pas que voler mais il s’élève haut. Contrairement aux autres oiseaux, l’aigle, dès le matin, reste perché des heures sur une branche pendant que les autres oiseaux volent. Qu’est-ce qu’il y fait ? il a une sorte de thermomètre interne ou thermostat qui lui indique la bonne température de vol. Dès qu’elle est atteinte, il prend l’envol et s’élève plus haut que les autres.

Focus : Colossiens 3v1 “Cherchez les choses d’en haut, là où se trouve Christ.” Jésus est le Roi des Rois : ce n’est plus le petit bébé dans une étable et la pauvreté, ce n’est plus Celui qui est faible sur la croix. C’est maintenant Celui qui règne sur l’univers et qui revient bientôt ! Jésus a vaincu la mort et triomphé de Satan ! Et ce Jésus glorieux mérite toute notre adoration.

Lorsque tu cultives ton intimité avec Dieu (thermostat), tu as un impact sur ton environnement, tu changes et réchauffes l’atmosphère (thermomètre) par la joie de Dieu qui t’as transformé !

Personne ne bascule dans la sainteté par accident!

Ayons donc le bon timing, tout comme l’aigle : Ne nous élançons pas trop vite dans nos nombreuses activités. De même que nous nous entraînons une ou deux fois par jour en prévoyant un échauffement, exerçons-nous spirituellement, en nous échauffant dans la Parole, la louange pour impacter notre journée, en cultivant notre relation avec Dieu. Nous éviterons ainsi certaines blessures de la vie où nous avons laissé trop de place à notre vieille nature, à notre amertume et notre colère qui dirigent maintenant nos réactions et nos relations.

 

Recherchons les choses d’en haut pour impacter les choses d’en bas.

Laissons le ciel envahir la terre, comme le disait Jésus dans la prière du notre Père. Nous sommes appelés à vivre les réalités surnaturelles de Dieu. Dans le ciel : il y a la joie, la paix, la vie, la santé…

Seul vous, êtes maîtres de votre planning. Chaque jour que nous vivons est un choix. Ainsi, si la présence de Dieu est notre priorité, nous n’accomplirons pas les oeuvres de la chair (relire v 5), car dans la présence du Dieu saint, il n’y a pas de place pour le péché.

Voici le festin qui nous attend dans la présence de Dieu : amour, paix, pardon, douceur, patience (lire verset Colossiens 3v12)

 

Que la présence de Dieu se manifeste dans nos vies !

Suite partie 3

Ecrit par J.T